Aucune image

Vente aux enchères à Fontainebleau

18 décembre 2006 0

Jaguar et Ferrari en vedette Quatrième et dernière vente de l’année, le 10 décembre, pour la maison de ventes dirigée par Jean-Pierre Osenat, avec au programme plusieurs voitures étonnantes. Sur les 40 présentées, 22 ont trouvé preneur… Lors des ventes précédentes, plusieurs lots avaient déjà été présentés sans succès. Notamment le roadster Marquette illustré dans notre édition du 26 octobre, pour lequel l’acheteur s’était finalement désisté. La vente en est cette fois confirmée à 36 000 € au marteau : à ce prix, l’acheteur bénéficie d’une restauration de qualité sur une auto peu courante en Europe. Cette marque éphémère (elle n’a duré qu’une saison) est en fait un produit Buick plus accessible, se distinguant de la gamme traditionnelle par son moteur à soupapes latérales et non à culbuteurs. Exposée en vedette à Moret sur le podium central, ce qui ressemblait fort à une Ferrari 330 P 4 était en fait une réplique, très bien réalisée par le spécialiste anglais Lee Noble, avec un 2 litres Ford-Cosworth turbo porté à quelque 335 chevaux. Toujours immatriculée en Grande-Bretagne, cette “sport-proto de route” commandée à l’origine par un musicien pop du nom de Van Hooke a changé de mains sur une enchère de 42 000 € hors frais. Article complet dans LVA n° 1249, disponible en kiosque jeudi 21 décembre.

Aucune image

1er rallye de Tunisie en Peugeot historiques

8 décembre 2006 0

Des vacances en anciennes ? Oui, sans hésitation ! En attendant la transafricaine de 2008, Didier Pijolet et son équipe ont organisé un rallye touristique en Tunisie, du 18 au 27 novembre, pour un groupe d’amateurs de Peugeot, des 203 aux 504. Quand on est rentré à la maison, près de La Vie de l’Auto, deux semaines s’étaient écoulées et le compteur de la 403 s’était enrichi de 3952 km. La lionne les avait dévorés à la moyenne de 57 km/h et à raison de 8 litres aux cent, sans avoir donné l’occasion à la caisse à outils d’apercevoir le soleil tunisien. Triste constat pour les bricoleurs : la quasi-totalité des 32 équipages a dû se satisfaire du seul plaisir de voir du pays sans autre soucis que de faire le plein d’essence. Par Philippe GUTIÉRREZ Article complet dans LVA n° 1248, disponible en kiosque jeudi 14 decembre.

Aucune image

Carrera Panamericana Mexico

5 décembre 2006 0

La course des héros. A épreuve exceptionnelle, dispositif exceptionnel. Pour couvrir la Panamericana, nous donnons la parole à Pierre Schockaert, le copilote de Pierre de Thoisy, qui a déjà gagné 6 fois la course mexicaine. Corr. Pierre Schockaert Pierre de Thoisy, Pierre Schockaert… D’emblée, les Mexicains nous ont appelé “los Pedros” ! La Carrera Panamericana Mexico fut autrefois disputée par les plus grandes écuries de courses : Porsche, Ferrari Lancia, Gordini, Mercedes, ainsi que par les plus grands pilotes, Juan-Manuel Fangio, King, Taruffi… Sa rétrospective attire aujourd’hui des pilotes de circuit confirmés mais aussi quelques amateurs éclairés au palmarès éloquent, que l’on rencontre sur les grandes épreuves classiques ou les courses de F1 historiques. Cette année, la Panamericana s’est disputée du 10 au 16 novembre, sur un nouvel itinéraire qui lui a redonné de l’intérêt. Départ de Veracruz et non plus de Tuxla Gutiérrez, et arrivée à Monterrey au lieu de Nuevo Laredo. Une distance de 2 700 km, avec près de 30 épreuves spéciales chronométrées, dont le fameux circuit Hermanos Rodriguez à Mexico City, et trois nouvelles étapes entre Veracruz et Morelia. Le nombre de participants a bien progressé cette année : 90 concurrents ont rejoint Veracruz, le plus grand Port du Mexique, dont 25 européens. Notre travail pour les attirer commence enfin à porter ses fruits ! Article complet dans LVA n° 1247, daté du 07 decembre 2006.