Actuellement en kiosque

Un marché en pleine mutation

Les ventes aux enchères se sont multipliées ces dernières années, avec la dispersion de plusieurs collections, mais aussi avec l’apparition de nouveaux acteurs, qu’il s’agisse de maisons de ventes ou de négociants. Le marché est donc très actif, mais il n’en est pas moins disparate.

L’éventail des prix mentionnés dans la Cote de l’automobile de collection 2017 s’étend de quelques dizaines d’euros pour une épave guère sauvable à plus de 32 millions, nouveau record mondial décroché par Artcurial à Rétromobile pour une Ferrari de compétition. Le plus grand nombre de transactions concerne cependant des valeurs moyennes (entre 20 000 et 50 000 €) tandis que la décennie la plus représentée est celle des sixties (1960-1969).

L’âge des acheteurs est difficile à connaître puisque par définition ces ventes sont anonymes, mais on peut avancer que les nouveaux seniors ont désormais les moyens de s’offrir les autos qui les faisaient rêver dans leurs jeunes années… Mais ce sont les youngtimers années 1980-1990 qui affichent la progression la plus spectaculaire dans la demande (et donc dans les cours), surtout dans leurs versions sportives : pour n’en citer que quelques-unes, les Peugeot 205 GTi, Renault Clio Williams ou Volkswagen Golf GTi sont désormais entrées en plein dans le domaine de la collection. Pour les GT et sportives, les modèles des années 2000 connaissent une inflation marquée, après une brève décote (un amortissement, en fait) : si l’on trouve aujourd’hui des Porsche 911 (génération 996) à moins de 20 000 €, nul doute qu’elles vont rapidement suivre la voie de leurs devancières.

À l’opposé, le marché est devenu très difficile pour les véhicules vraiment anciens, ceux d’avant 1940 en particulier, qui voient de facto leurs premiers amateurs disparaître. À l’exception de quelques marques prestigieuses, de carrosseries remarquables, surtout hors-série, et d’autos à palmarès, leurs prix stagnent sinon s’orientent à la baisse. Et cela est vrai même aux États-Unis, où l’on peut trouver pour l’équivalent de 200 000 € une grande “classique” comme une Cadillac 16-cylindres.

2 Comments on Un marché en pleine mutation

  1. I have noticed you don’t monetize your website, don’t waste
    your traffic, you can earn extra bucks every month because you’ve
    got hi quality content. If you want to know how to make extra $$$, search for: best adsense alternative Wrastain’s tools

  2. I have noticed that your website needs some fresh
    posts. Writing manually takes a lot of time, but there is tool for
    this time consuming task, search for: Wrastain’s tools for content

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.